CADRE : STRUCTURE, POLITIQUE, LÉGISLATION, FINANCEMENT

STRUCTURE DES CENTRES COMMUNAUTAIRES

Les centres communautaires sont des asbl avec une assemblée générale et un conseil d’administration. La VGC est le pouvoir organisateur et met à disposition un bâtiment, du personnel et des moyens de fonctionnement. En pratique, l’asbl s’occupe principalement des activités de contenu, en collaboration avec le service Culture de la commune, la bibliothèque et d’autres partenaires locaux. Ils mettent conjointement en œuvre la politique culturelle locale.

Asbl Centre communautaire

L’asbl a un certain nombre d’obligations légales et contractuelles à respecter, comme l’approbation du budget.  Le conseil d’administration ou l’assemblée générale donne en outre une orientation aux activités : des projets artistiques aux cours en passant par des activités pour enfants, des fêtes aux soirées d’information en passant par la communication. Ils peuvent mettre leurs propres accents et développer des activités avec les nombreux partenaires locaux, organisations et citoyens.

Vous pouvez consulter les statuts de chaque centre communautaire auprès de la Banque-Carrefour des entreprises (sous « Publications Moniteur belge »). Les comptes annuels y figurent également, sous « Publications comptes annuels BNB ».

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

L’assemblée générale donne son avis sur le fonctionnement du centre communautaire une ou deux fois par an.

Qui peut devenir membre ? Des associations de fait et des asbl : des initiatives citoyennes, des associations de parents, des associations relatives au travail socio-culturel, à la jeunesse, au sport, aux arts amateurs, aux seniors, à l’environnement, aux minorités ethniques et culturelles... Vous pouvez également la rejoindre en tant que particulier, parce que vous vous intéressez à la vie (culturelle) de votre commune ou parce que vous aimez mettre à profit vos compétences spécifiques.

Un certain nombre de décisions ne peuvent être prises que par les membres de l’assemblée générale habilités à voter : modification des statuts, nomination et révocation des administrateurs, approbation du budget et des comptes. Une majorité des deux tiers est requise pour modifier les statuts. Pour toutes les autres décisions, la majorité simple des voix présentes suffit.

CONSEIL D’ADMINISTRATION

Le conseil d’administration s’implique davantage dans la réflexion relative au fonctionnement du centre communautaire. Les membres se concertent généralement sur le mode de collaboration et la fréquence des réunions. En tant qu’administrateur, vous émettez des avis et formulez les besoins de l’ensemble de la communauté locale. Votre opinion, votre expertise et vos idées renforcent l’équipe du centre et la stimulent.

Le conseil d’administration est responsable de la gestion et de la représentation de l’association, pour autant que celles-ci ne soient pas réservées à l’assemblée générale. Les membres du conseil d’administration décident à la majorité simple des membres présents ou représentés.

 

OBSERVATEURS

Dans les asbl siègent aussi un observateur de la VGC et un observateur du collège du bourgmestre et des échevins. Le coordinateur local de la politique culturelle peut également être invité en tant qu’observateur. 

Service Centre communautaire

Le service Centre communautaire est composé d’une dizaine de collaborateurs qui soutiennent les asbl en termes de gestion commerciale, d’infrastructure, de communication, d’administration et de travail socio-culturel au sens large du terme. Ils travaillent depuis l’administration de la VGC. D’autres services de support de la VGC aident également les asbl centre communautaire : Finances, Personnel, Politique urbaine, Bâtiments et Patrimoine...

Consultez la structure organisationnelle de l’administration de la VGC.

LÉGISLATION

Le fonctionnement de chaque centre communautaire est lié au décret du 6 juillet 2012 relatif à la Politique Culturelle Locale. Chaque centre établit son propre Plan de Politique Culturelle Local avec les partenaires locaux (notamment la bibliothèque et le service communal de la culture néerlandophone). Lisez-en plus sur la Politique Culturelle Locale à Bruxelles et téléchargez les plans de chaque commune.

Les centres communautaires doivent se conformer au Règlement VGC de 2012. Dans ce cadre, chaque centre communautaire a signé une convention avec la VGC, dans laquelle les missions et la répartition des responsabilités sont définies.

POLITIQUE

La politique des centres communautaires relève du plan stratégique pluriannuel 2016-2020 de la direction générale de la Culture, de la Jeunesse et du Sport de la VGC. Ce plan inclut un Plan de gestion et opérationnel du service Centre communautaire pour la période 2015-2021. Il comprend un certain nombre d’objectifs stratégiques et opérationnels pour le réseau des 22. Chaque centre communautaire élabore également son propre plan avec des actions d’inspiration locale, ancrées dans la Politique Culturelle Locale.

FINANCEMENT

Les centres communautaires reçoivent principalement des fonds de la VGC. Des moyens supplémentaires sont en outre potentiellement accessibles par la commune ou via des subventions de projet sur demande.

Pour donner une idée, voici les montants du budget 2019 de la VGC :

  • Personnel : 10 340 000 €
  • Moyens de fonctionnement : 1 033 812 €
  • Frais de fonctionnement globaux (communication, frais de gestion et de fonctionnement de l’informatique...) : 276 676 €
Bijlagen: 
AttachmentSize
PDF icon MOP_entiteit gemeenschapscentra.pdf1.19 MB